Diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport

Spécialité perfectionnement sportif Mention Tennis

Diplôme de niveau V

RNCP4863

Code(s) NSF : 335 : Animation sportive, culturelle et de Loisirs

Nombre de participants :

Minimums : 8 - Maximums : 20

Coût de la formation : 

TARIF EN VIGUEUR AU 01/01/2021 : 13€ / heure / apprenant

Nous contacter pour les modalités financières

Amandine DROZ

0692 48 19 80

amandine.droz@aprunformation.fr

Malika MOREAU

0692 80 73 70

secretariat@aprunformation.fr

Volume horaire de la formation :

12 Mois d'alternance incluant un minimum de 700 heures théoriques

Les exigences préalables requises pour accéder à la formation, prévues à l’article D. 212-44 du code du sport, sont les suivantes :

  • Être ou avoir été classé 15/2 au minimum ou accéder à ce classement au regard de ses résultats de la saison en cours à la date de l’entrée en formation,
  • Produire une attestation d’expérience d’enseignement du tennis de 90 Heures sur une saison sportive délivrée par le directeur technique national DTN ou son représentant (cadre technique).
  • Est dispensé de l’exigence préalable d’expérience d’enseignement, le candidat titulaire du certificat de qualification professionnelle d’assistant moniteur de tennis ou du brevet d’Etat d’éducateur sportif du premier degré option «tennis».

La formation est ouverte à tout public âgé de 18 ans et plus répondant aux critères suivants :

  • Etre titulaire du diplôme de Prévention Secours Civiques de niveau 1 (ou titre ou diplôme équivalent BNS, AFPS, SST)
  • Présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique du "tennis"  datant de moins de trois mois.
  • Produire la ou les attestations justifiant de la satisfaction aux exigences préalables à l’entrée en formation ou justifier d’un diplôme permettant d’obtenir une dispense (arrêté du 31/12/2007 du DEJEPS Tennis.
  • Etre admis à l’issue des tests de sélection
  • Il met en œuvre des actions sportives ou de développement
  • Il coordonne des actions sportives ou de développement
  •  Il gère son emploi
  • Il conduit des actions d’enseignement à tous niveaux (maximum départemental) et pour tous publics
  • Il conduit des actions d’enseignement pour des pratiquants en situation de handicap : tennis en fauteuil, tennis adapté, autres…
  • Il conduit des actions de développement
  • Il assure le suivi de la formation des encadrants placés sous sa responsabilité
  • Il encadre le tennis en sécurité

Est dispensé de l’exigence préalable d’expérience d’enseignement, le candidat titulaire du

  • certificat de qualification professionnelle d’assistant moniteur de tennis

ou

  • brevet d’Etat d’éducateur sportif du premier degré option «tennis».

LE CURSUS « STAPS »

Avoir suivi un cursus STAPS (L1, L2, L3, Master…) vous permet d’avoir une base de connaissances solides qui ne peut que vous servir au sein de votre formation, mais aussi de votre futur métier d’enseignant de tennis.
Cependant, cette formation ne vous ouvre aucun droit à une quelconque équivalence ou dispense, même si elle donne l’équivalence du Tronc Commun.
Pour que ce dernier puisse ouvrir des droits, il doit être obtenu directement et non par « équivalence STAPS ».

LE BREVET D’ETAT D’ÉDUCATEUR SPORTIF (B.E.) DU PREMIER DEGRÉ

Les candidats titulaires:
– de l’attestation de réussite à la partie spécifique du brevet d’Etat d’éducateur sportif du premier degré option tennis
ou
– de l’attestation de réussite à l’épreuve pédagogique de l’examen de la partie spécifique du brevet d’Etat d’éducateur sportif 1er degré option tennis
ou
– aux unités de formation pédagogiques (unités de formation trois et quatre) du contrôle continu des connaissances de la partie spécifique de ce brevet

obtiennent de droit l’unité capitalisable trois (UC 3) « être capable de conduire une démarche de perfectionnement sportif en tennis » et l’unité capitalisable quatre (UC 4) « être capable d’encadrer le tennis en sécurité » du diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport spécialité « perfectionnement sportif », mention « tennis »

voir l'Article 5 Modifié par Arrêté du 28 janvier 2019 - art. 3

LE CQP EDUCATEUR TENNIS

Le candidat titulaire du certificat de qualification professionnelle d’éducateur de tennis obtient de droit l’unité capitalisable 4 (UC 4) “être capable d’encadrer le tennis en sécurité” du diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport spécialité “perfectionnement sportif”, mention “tennis”.

Modalités pédagogiques : théorie et pratique.
Méthodes et outils pédagogiques : cours magistraux, travaux pratiques en sous-groupes, études de cas, exposés,
démonstrations, FOAD, QCM, évaluation formative tout au long de la formation, …
Matériels et équipement : amphithéâtre, salles pédagogiques équipées, salles de pratique aux normes,
vidéoprojecteur, WIFI, matériel pédagogique spécifique, …

  • L’éducateur(trice) sportif(ve) peut exercer ses fonctions au sein de structures publiques ou privées dont notamment :
    • Les collectivités locales ;
    • Les associations, notamment sportives ;
    • Les établissements d'activités physiques et sportives (APS) divers intégrant les APS comme activités de
      prévention pour la santé et les conduites à risque ;
    • D’une façon générale, toute structure promouvant les APS :
      • structures de vacances,
      • bases de loisir,
      • hôtellerie de plein air,
      • comités d'entreprise,
      • centres de formation,
      • structures culturelles ou de loisirs …
    • Dans le secteur scolaire ou périscolaire pour assister l’équipe pédagogique.
  • Suivre un DES JEPS Tennis pour devenir professeur de tennis et se préparer aux métiers de directeur sportif, d’entraineur de joueurs de niveau au moins régional ou de formateur d’enseignants de tennis.
  • Intégrer un cursus licence en STAPS.

Rappel :

Les unités capitalisables 1 et 2 (UC1 et UC2) sont transversales aux deux spécialités du DEJEPS. (« perfectionnement sportif » ou « animation socio-éducative ou culturelle »)

Public en situation de Handicap :
Chaque situation est étudiée au cas par cas, afin de mettre en place les dispositions nécessaires. Nous laissons la possibilité à chaque apprenant de nous faire part de ses besoins spécifiques avant l’inscription en formation

Plus d'informations ici :

https://www.aprunformation.fr/a-propos/accessibilite/

Pour notre partenaire, le CREPS : 

logo_creps_reunion

Accessibilité aux personnes en situation de handicap sous réserve de réussite aux épreuves de sélection.

Accueil de personnes porteuses de handicap : toute demande fera l’objet d’une étude personnalisée avec le référent handicap de l’établissement:

    • Mickaël GUIGNE
    • 02 62 94 71 86
    • mickael.guigne@creps-reunion.sports.gouv.fr

Date des prochaines formations :

  •  voir le site du CREPS 

Date limite d'inscription :

  •  voir le site du CREPS 
logo_creps_reunion

En partenariat avec le CREPS de la Réunion

Bilan des formations terminées

Date : 2018-2019

 Lieux : Saint-Denis / Saint-Paul

%
de réussite au diplôme
%
de sorties positives *
0 %
d'abandon

* Taux basé sur les résultats d’enquête à 6 mois ( Emploi ou Formation )

Les indicateurs de résultats obligatoires cités à l’article L.6111-8 du code du travail sont disponibles sur le site :

https://www.inserjeunes.education.gouv.fr/diffusion/accueil

La formation

Le référentiel de certification présente la liste des compétences que doivent maîtriser les stagiaires en fin de formation.

Elle est constituée de 4 Unités de Certification à acquérir pour valider le diplôme :

Module 1 (UC 1)

EC de concevoir un projet d'action

Modules 2 ( UC 2 )

EC de coordonner la mise en œuvre d'un projet d'action

UC 3

EC de conduire une démarche de perfectionnement sportif en tennis

UC 4

EC d'encadrer le tennis en sécurité

Epreuve certificative de l'unité capitalisable - Modalités d'évaluation

1 épreuve certificative. Si l’épreuve n’est pas validée, le candidat peut se présenter à une épreuve de rattrapage.
Présentation d’une démarche de projet (20 minutes) suivi d’un entretien (40 minutes)

2 épreuves certificatives (modalité A et B). Pour chaque modalité, si l’épreuve n’est pas validée, le candidat peut se présenter à une épreuve de rattrapage.
Modalité A : Présentation d’un document comprenant une démarche d’enseignement collectif et d’une démarche de formation de cadre (30 minutes) suivi d’une séance pédagogique (60 minutes) et d’un entretien (30 minutes).
Modalité B : Présentation d’un document comprenant une démarche d’entrainement (15 minutes) suivi d’une séance pédagogique (60 minutes) et d’un entretien (30 minutes).

1 épreuve certificative. Si l’épreuve n’est pas validée, le candidat peut se présenter à une épreuve de rattrapage.
Entretien sur les problématiques liées à la sécurité des pratiquants et des tiers (15 à 30 minutes).

Dernière mise à jour : Jan 20, 2023 @ 10 h 58 min