Diplôme d'Etat de la Jeunesse, de l'Éducation Populaire et du Sport

Spécialité Perfectionnement sportif Mention « Activités de plongée subaquatique »

Diplôme de niveau V

RNCP4863

Code(s) NSF : 335 : Animation sportive, culturelle et de Loisirs

Nombre de participants :

Minimums 8

Maximums 20

Coût de la formation : 

TARIF EN VIGUEUR AU 01/01/2021 :

13€ / heure / apprenant

Nous contacter pour les modalités financières

Amandine DROZ

0692 48 19 80

amandine.droz@aprunformation.fr

Malika MOREAU

0692 80 73 70

secretariat@aprunformation.fr

Volume horaire de la formation :

12 Mois d'alternance incluant un minimum de 700 heures théoriques

 

La formation se déroulera sur 3 jours par semaine en centre et 2 jours par semaine en l’alternance.

Les exigences préalables requises à l’entrée en formation prévues à l’article R. 212-10-17 du code du sport sont les suivantes :

  1. Etre titulaire des qualifications suivantes :
    • attestation de Premiers Secours en Equipe de niveau 1 (PSE 1) ou son équivalent, à jour de sa
      formation continue ;
    • permis de conduire des bateaux de plaisance en eaux maritimes, option côtière, ou son équivalent.
  2.  Justifier de l’expérience de cent plongées en milieu naturel dont trente à une profondeur d’au moins 30 mètres obtenue dans une période de cinq années précédant l’entrée en formation. Le nombre de plongées est attesté par le Directeur Technique National de la Fédération française d’études et de sports sous-marins. (Cette démarche est opérée par le CREPS).
  3. Justifier d’un niveau technique d’aptitudes PA-40 au sens de l’annexe III-14 a du code du sport et
    démontrer une maîtrise technique au moyen des tests suivants :
    • Test de gestion d’une situation d’urgence avec un mannequin normalisé en plongée libre. Cette épreuve permet de vérifier la capacité du candidat à gérer une situation d’accident survenu à un plongeur. Elle consiste, pour le candidat équipé de palmes, masque et tuba :
      • à réaliser, sur un parcours balisé, une nage de deux cents mètres ;
      • à descendre à une profondeur comprise entre quatre et six mètres ;
      • à remonter un mannequin normalisé, puis à le remorquer en sécurité, les voies respiratoires hors de l’eau, sur une distance de cent mètres.
      • Le port du vêtement isothermique complété, au choix du candidat, d’une ceinture de lest est obligatoire lorsque la température de l’eau est inférieure à 20 °C. Lorsque cette température est égale ou supérieure à 20 °C, le port du vêtement isothermique est laissé au choix du candidat. La durée maximale de cette épreuve est de dix minutes.
      • Test de gestion d’une situation d’urgence d’un plongeur en scaphandre.
      • Cette épreuve permet de vérifier la capacité du candidat équipé d’un scaphandre autonome à gérer une situation d’accident survenu à un plongeur équipé d’un scaphandre autonome.
      • Le départ s’effectue à cent mètres maximum du bateau ou d’un point fixe et à une profondeur de vingt-cinq mètres. Les équipements ou moyens techniques permettant de remonter en sécurité le plongeur en difficulté sont laissés au choix du candidat. Arrivé en surface, le candidat alerte la surveillance. Il ramène en sécurité le plongeur en difficulté jusqu’au bateau ou au point fixe.
      • Test de conduite d’une plongée d’exploration. Cette épreuve permet de vérifier la capacité du candidat à conduire une plongée d’exploration.
      • Elle consiste :
        • à conduire la palanquée entre trente cinq et quarante mètres de profondeur pour une plongée qui comporte un profil de décompression avec palier ;
        • à faire le bilan de la plongée aux membres de la palanquée. Le candidat bénéficie d’un temps maximal de préparation d’une demi-heure. La durée maximale de la plongée est d’une heure. Elle est suivie d’un entretien visant à expliciter les choix mis en œuvre.
      • Un test de vérification des connaissances théoriques et pratiques en plongée subaquatique en langue française.
        Ces tests sont présentés dans l’ordre chronologique.
        Le candidat qui échoue aux tests mentionnés aux a et b n’est pas autorisé à présenter les tests mentionnés aux c et d.
        Ces tests sont mis en œuvre par l’organisme de formation en lien avec la Délégation Régionale Académique à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports.
    • Le titulaire de la qualification de guide de palanquée (GP) ou plongeur de niveau 4 (P4) tel que défini à l’annexe III-15 b du code du sport est dispensé de la justification de ce niveau technique.
    • Le titulaire de l’une des qualifications suivantes est réputé satisfaire aux exigences préalables à l’accès en formation :
      • BP JEPS spécialité « plongée subaquatique » ;
      • BP JEPS spécialité « éducateur sportif », mention « plongée subaquatique », option A « en scaphandre » ;
      • – Monitorat fédéral 1er ou 2ème degré délivré par la Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous Marins ou la Fédération Sportive et Gymnique du Travail depuis au moins 12 mois à la date de l’entrée en formation, justifiant de l’attestation de premiers secours en équipe de niveau 1 (PSE 1) ou son équivalent à jour de la formation continue, du permis de conduire des bateaux de plaisance en eaux maritimes, option côtière ou son équivalent et de l’aptitude de plongeur Nitrox confirmé (PN-C) au sens de l’annexe III-17 a du code du sport.
  • Concevoir des programmes d’organisation, d’animation, d’initiation et de perfectionnement en plongée subaquatique.
  • Coordonner la mise en œuvre de projets d’organisation, d’animation, d’initiation, de perfectionnement et de développement de la plongée subaquatique.
  • Assurer la direction technique des activités sur le site de plongée subaquatique.
  • Conduire l’animation, l’initiation, le perfectionnement en plongée subaquatique dans l’espace 0 à 40 mètres.
  • Gérer les fonctions logistiques liées à une structure de plongée subaquatique.
Le titulaire de la qualification de guide de palanquée (GP) ou plongeur de niveau 4 (P4) tel que défini à l'annexe III-15 b du code du sport est dispensé de la justification de ce niveau technique.
Le titulaire de l'une des qualifications suivantes est réputé satisfaire aux exigences préalables à l'accès en formation:
- BP JEPS spécialité « plongée subaquatique » ;
- BP JEPS spécialité  « éducateur  sportif », mention « plongée subaquatique », option A « en scaphandre » ;
- Monitorat fédéral 1er ou 2ème degré délivré par la Fédération française d'études et de sports sous-marins ou la Fédération sportive et gymnique du travail depuis au moins 12 mois à la date de l'entrée en formation, de l'attestation de premiers secours en équipe de niveau 1 (PSE 1) ou son équivalent à jour de la formation continue, du permis de conduire des bateaux de plaisance en eaux maritimes, option côtière ou son équivalent et de l'aptitude de plongeur Nitrox confirmé (PN-C) au sens de l'annexe III-17 a du code du sport .
 

L’arrêté du 15 juin 2017 portant création du DE JEPS Activités Plongée subaquatique prévoit des équivalences sur certaines UC pour les titulaires des diplômes suivants :

  • BPJEPS « plongée subaquatique » mention A « en scaphandre »
    —> obtient de droit l’UC 3 du DE spécialité « perfectionnement sportif » mention « activités de plongée subaquatique ».
  • Le titulaire du Monitorat Fédéral 1er degré ou Monitorat Fédéral 2ème degré délivré par la FFESSM ou la FSGT depuis au moins 12 mois à la date de l’entrée en formation et justifiant :
    • De l’attestation de « premiers secours en équipe niveau 1 », à jour de formation continue,
    • Du permis de conduire les bateaux de plaisance,
    • De l’aptitude de plongeur « nitrox confirmé ».
      —> obtient de droit l’unité capitalisable 3 (UC 3) et l’unité capitalisable 4 (UC 4) du DE spécialité
      « perfectionnement sportif » mention « activités de plongée subaquatique ».

Modalités pédagogiques : théorie et pratique.
Méthodes et outils pédagogiques : cours magistraux, travaux pratiques en sous-groupes, études de cas, exposés,
démonstrations, FOAD, QCM, évaluation formative tout au long de la formation, …
Matériels et équipement : amphithéâtre, salles pédagogiques équipées, salles de pratique aux normes,
vidéoprojecteur, WIFI, matériel pédagogique spécifique, …

  • Le diplôme du DE JEPS permet d’exercer le métier d’éducateur sportif dans le domaine de la plongée.
  • Les activités s’exercent dans le cadre d’associations affiliées à la fédération française des études de sports sous-marine ou à la fédération sportive et gymnique du travail, de structures relevant des pouvoirs publics ou de structures professionnelles exploitant des centres de plongée. Dans une moindre mesure, les collectivités territoriales représentent des employeurs potentiels, proposant la plupart du temps des emplois à temps partiel ou saisonnier.

 

  • Les structures professionnelles de plongée de la Réunion ont, ces dernières années, des difficultés à compléter leur effectif d’encadrement des activités de plongée.

Compléter la formation avec une licence ou Master dans le domaine du sport

Rappel :

Les unités capitalisables 1 et 2 (UC1 et UC2) sont transversales aux deux spécialités du DEJEPS. (« perfectionnement sportif » ou « animation socio-éducative ou culturelle »)

Public en situation de Handicap :
Chaque situation est étudiée au cas par cas, afin de mettre en place les dispositions nécessaires. Nous laissons la possibilité à chaque apprenant de nous faire part de ses besoins spécifiques avant l’inscription en formation

Plus d'informations ici :

https://www.aprunformation.fr/a-propos/accessibilite/

Pour notre partenaire, le CREPS : 

logo_creps_reunion

Accessibilité aux personnes en situation de handicap sous réserve de réussite aux épreuves de sélection.

Accueil de personnes porteuses de handicap : toute demande fera l’objet d’une étude personnalisée avec le référent handicap de l’établissement:

    • Mickaël GUIGNE
    • 02 62 94 71 86
    • mickael.guigne@creps-reunion.sports.gouv.fr

Référentiel de formation

Date des prochaines formations :

  •  voir le site du CREPS 

Date limite d'inscription :

  •  voir le site du CREPS 
logo_creps_reunion

En partenariat avec le CREPS de la Réunion

Bilan des formations terminées

Date : 2020-2021

 Lieux : Saint-Denis / Saint-Paul

0 %
de réussite au diplôme
%
de sorties positives *
0 %
d'abandon

* Taux basé sur les résultats d’enquête à 6 mois ( Emploi ou Formation )

Les indicateurs de résultats obligatoires cités à l’article L.6111-8 du code du travail sont disponibles sur le site :

https://www.inserjeunes.education.gouv.fr/diffusion/accueil

La formation

Le référentiel de certification présente la liste des compétences que doivent maîtriser les stagiaires en fin de formation.

Elle est constituée de 4 Unités de Certification à acquérir pour valider le diplôme :

Module 1 (UC 1)

EC de concevoir un projet d'action

Modules 2 ( UC 2 )

EC de coordonner la mise en œuvre d'un projet d'action

UC 3

conduire une séance, un cycle d'animation ou d'apprentissage dans le champ de la plongée subaquatique

UC 4

mobiliser les techniques de la mention plongée subaquatique pour mettre en œuvre une séance ou un cycle d'apprentissage dans l'option subaquatique en scaphandre

Epreuve certificative de l'unité capitalisable - Modalités d'évaluation

Épreuve certificative UC 1-2 :
Soutenance orale d’un dossier de 20 min maximum, suivi d’un entretien de 40 min maximum permettant de vérifier l’acquisition des compétences par le jury.
Le dossier comportant 20 pages maximum (hors annexes) analyse une expérience de conception et de coordination de la mise en œuvre d’une action de perfectionnement sportif dans le champ des activités subaquatiques assorti de son évaluation.
Cette épreuve permet l’évaluation distincte des UC transversales UC1 et UC2.
Épreuve certificative UC 3 :
– Assistance à un pratiquant en difficulté dans le cadre d’une séance d’activité en plongée sans scaphandre.
– Assistance à un pratiquant en difficulté dans le cadre d’une séance d’activité en plongée scaphandre suivi de la production d’un écrit portant sur les connaissances nécessaires à l’exercice professionnel touchant à l’organisation, l’encadrement et l’enseignement des activités subaquatiques.
Épreuve certificative UC 4 :  
– Mise en situation professionnelle de conduite d’une séance d’apprentissage pratique en plongée scaphandre. Cette séance est suivie d’un entretien de 30 min maximum portant principalement sur la justification des choix pédagogiques et d’organisation de la séance.
– Mise en situation professionnelle de conduite d’une séance d’apprentissage théorique en plongée scaphandre. Cette séance est suivie d’un entretien de 30 min maximum portant principalement sur la justification des choix pédagogiques et d’organisation de la séance.

Dernière mise à jour : Jan 20, 2023 @ 11 h 06 min