Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Education Populaire et du Sport

BPJEPS Spécialité « Animateur » mention « Education à l'environnement vers un développement durable ».

Diplôme de niveau IV

RNCP28557 

Code(s) NSF : 335 : Animation sportive, culturelle et de Loisirs

Nombre de participants :

Minimums : 8 - Maximums : 20

Coût de la formation : 

TARIF EN VIGUEUR AU 01/01/2021 : 13€ / heure / apprenant

Nous contacter pour les modalités financières

Amandine DROZ

0692 48 19 80

amandine.droz@aprunformation.fr

Malika MOREAU

0692 80 73 70

secretariat@aprunformation.fr

Volume horaire de la formation :

12 Mois d'alternance incluant un minimum de 600 heures théoriques

Horaires:

8h30-12h00 / 13h00 - 15h00 

  • 35h / Semaines dont 16 heures 30 en formation théorique.
  • Vacances scolaires uniquement  en entreprise. 
  • Savoir lire, écrire , compter
  • Etre âgé de 16 ans à l’ouverture mais l’apprenant ne pourra passer l’examen qu’à 18 ans
  • Attestation(s) de formation relative au secourisme (PSC1, AFPS, PSEI, PSE2, AFGSU, SST en cours de validité)
  • Etre accepté aux examens d’entrée
    • Test écrit d’1h30 
    • Oral  30 min ( Lettre de motivation pour le métier d’animateur ” éducation à l’environnement vers un développement durable”  +  Dossier récapitulant les expériences bénévoles et/ou professionnel en matière d’animation 

Attestation(s) établies par la ou les structures d’accueil justifiant d’une expérience d’animateur(trice) professionnel(le) ou non professionnel(le) auprès de tout public d’une durée minimale de 200h ou justifier de l’obtention d’un des diplômes suivants :

  • brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien
  • certificat de qualification professionnelle « animateur périscolaire »
  • brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur
  • brevet d’aptitude aux fonctions de directeur
  • baccalauréat professionnel « service de proximité et vie locale »
  • baccalauréat professionnel agricole (toute option)
  • brevet professionnel délivré par le ministre de l’agriculture (toute option)
  • brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (toute spécialité)
  • Conçoit et conduit, de manière autonome, des projets et des actions d’animation, d’éducation à l’environnement vers un développement durable dans une structure.

  • Son intervention se situe dans le cadre du projet institutionnel de la structure qui l’emploie dont il/ elle est porteur et qu’il/elle a la charge de mettre en oeuvre.

  • Dans le cadre d’une activité salariée il/elle rend compte de son activité à son supérieur hiérar­chique ou à son employeur.

Est dispensé de la production de la justification de l’expérience d’animateur et de la production du dossier le(la) candidat(e) titulaire de l’un des diplômes suivant :

    • brevet d’aptitude aux fonctions de direction (BAFD)
    • brevet d’aptitude professionnel d’assistant animateur technicien (BAPAAT)
    • tout certificat de qualification professionnelle (CQP) attestant de compétences à animer un groupe quel que soit son champ d’intervention
    • tout diplôme de niveau IV et supérieur
    • certificat d’aptitude professionnelle « petite enfance » (CAP)
    • diplôme d’aide médico psychologique (AMP)
    • diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social (DEAES).
  • La personne titulaire de l’une des certifications mentionnées dans la colonne de gauche du tableau figurant ci-après obtient les unités capitalisables (UC) du BPJEPS spécialité « animateur » mention « EEDD » suivantes :

  • Ingénierie basée sur un travail pédagogique unique répondant aux attentes du public cible
  • Hormis une introduction théorique, le transfert et l’appropriation des connaissances se feront en pédagogie active.
  • Mise à disposition d'une plateforme de formation à distance ( FOAD).
  • Salle équipée d'un vidéoprojecteur, matériels informatiques, wifi.
  • Matériels adaptés à la réalisation d'action d'animation.
  • Accompagnateurs de démarches en développement durable,
  • Animatreur.trice de réseau éducation à l’environnement,
  • Educateur.trice nature environnement,
  • Coordinateur.trice de projets en éducation à l’environnement,

 Structures : 

  • ACM,
  • Parc Nationaux,
  • Ecoles,
  • Associations Environnement/ culturelles/ touristiques,
  • Collectivités territoriales,
  • Jardins familiaux,
  • Serres Pédagogiques,
  • Zoo,
  • Fermes pédagogiques,
  • Structures Economie Social et Solidaire…

A la suite du BPJEPS, je peux poursuivre sur un DEJEPS diplôme niveau licence

DEJEPS Animation sociale

DE DPTR

Le BPJEPS est de niveau égal au diplôme Moniteur Educateur

*L’UC 1&2 du BPJEPS sont des troncs communs à toutes les formations BPJEPS. Il est donc possible de s’inscrire à plusieurs BPJEPS pour obtenir les différentes spécialités, si vous êtes déjà titulaire d’un BPJEPS, vous serez dispensés des UC1&2 dans le nouveau BPJEPS que vous suivrez.

Public en situation de Handicap :
Chaque situation est étudiée au cas par cas, afin de mettre en place les dispositions nécessaires. Nous laissons la possibilité à chaque apprenant de nous faire part de ses besoins spécifiques avant l’inscription en formation

Plus d'informations ici : 

https://www.aprunformation.fr/a-propos/accessibilite/

Référentiel de formation

Date des prochaines formations :

  • Saint-Denis :
    • 18 Septembre 2023 au 23 septembre 2024
  • Date limite inscription
    •  via parcoursup : 28 avril 2023
    • autre : 11 septembre 2023

Bilan des formations terminées

Date : Formation en cours 

 Lieux : Saint-Paul

%
de réussite au diplôme
%
de sorties positives *
%
d'abandon

* Taux basé sur les résultats d’enquête à 6 mois ( Emploi ou Formation )

Les indicateurs de résultats obligatoires cités à l’article L.6111-8 du code du travail sont disponibles sur le site :

https://www.inserjeunes.education.gouv.fr/diffusion/accueil

La formation

Le référentiel de certification présente la liste des compétences que doivent maîtriser les stagiaires en fin de formation.

Elle est constituée de 4 Unités de Certification à acquérir pour valider le diplôme :

UC 1

Encadrer tout public en tout lieu et toute structure

  • Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
  • Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements dans une démarche d’éducation à la citoyenneté
  • Contribuer au fonctionnement d’une structure

UC 2

Mettre en œuvre un projet s’inscrivant dans le projet de la structure

  • Concevoir un projet d’animation
  • Conduire un projet d’animation
  • Evaluer un projet d’animation

UC 3

Conduire une action d'animation dans le champ de l'environnement vers un développement durable

  • Organiser, gérer et évaluer les activités
  • Encadrer un groupe dans le cadre des activités de l’ « EEDD »
  • Accueillir les publics

UC 4

Mobiliser les démarches d'éducation populaire pour mettre en œuvre des activités d'animation dans le champ de "l'éducation à l'environnement vers un développement durable

  • Situer son activité « EEDD » dans un territoire
  • Maitriser les outils et techniques des activités de l’EEDD
  • Conduire des activités d’animation en EEDD

Epreuve certificative de l'unité capitalisable - Modalités d'évaluation

  • Un document personnel écrit explicitant la conception, la mise en oeuvre et la réalisation d’un projet d’animation dans la structure d’alternance pédagogique proposant des activités d’éducation à l’environnement vers un développement durable.
  • Rédaction d’un document de synthèse du projet d’animation
  • Entretien de 40 minutes au maximum dont une présentation orale par le(la) candidat(e) d’une durée de 20 minutes au maximum permettant de vérifier l’acquisition des compétences.

Cette situation d’évaluation se déroule en structure d’alternance pédagogique. Elle se décompose comme
suit :

  • Production d’un document :
    Le(la) candidat(e) transmet dans les conditions fixées par la DRJSCS ou DJSCS un document d’une
    vingtaine de pages distinct du document présenté pour la certification des UC1 et UC2, présentant un
    projet d’animation son contexte de mise en œuvre, les potentialités du milieux d’animation, la progression
    et les méthodes pédagogiques utilisées ainsi que les ressources, de sources fiables, sur lesquelles il/elle
    s’est appuyé(e ) pour construire son projet d’animation. Dans le document écrit, doit figurer un outil
    pédagogique conçu par le/la candidat(e).
  • Mise en situation professionnelle :
    Le(la)candidat(e) conduit une séance d’animation en lien avec le projet d’animation susmentionné, auprès
    de 6 personnes au minimum, d’une durée de 45 minutes minimum à 90 minutes maximum face aux deux
    évaluateurs.
    Le(la)candidat(e) fait l’objet d’un entretien ayant comme support le document écrit et la séance
    d’animation réalisée, d’une durée de 45 minutes au maximum dont 15 minutes au maximum de
    présentation orale par le (la) candidat(e).

Dernière mise à jour : Mar 10, 2023 @ 13 h 05 min